Banque d'embryons

Quand nous obtenons des embryons de bonne qualité à partir d'un processus de fécondation in vitro, ils sont vitrifiés et stockés. Ainsi, si lors de premier transfert d'embryons, nous n'obtenons pas de grossesse, il n'est pas nécessaire de recommencer le traitement depuis le début, mais simplement de décongeler et de transférer ces embryons.

En cas de grossesse, les embryons restants sont conservés congelés pour être utilisés lorsque le couple décide de chercher un deuxième enfant.

Enfin, il y a la possibilité de donner les embryons restants. Il y a des couples qui, lorsqu'ils ne veulent plus agrandir leur famille, donnent par altruisme les embryons surnuméraires stockés dans notre banque à d'autres couples ayant un désir de procréation. Dans ce cas, cette option n'est disponible que si les embryons proviennent de personnes qui répondent aux mêmes critères que les donneurs (par exemple, des cycles de don de gamètes, etc.).